Un partage des tâches

C’est bien entendu le jeune homme ou la jeune fille qui fait le parcours qui consiste en un certain nombre de questions ou de choix qu’il doit faire.

Il est bon qu’un adulte l’accompagne, non pas pour répondre à sa place, mais pour lui expliquer à quoi tout cela sert et pour soutenir sa motivation.

Le parcours digital se fait en principe à la maison, donc sous l’œil éventuel des parents. Le professeur peut suivre l’avancement de chacun de ses élèves, si le parcours est fait dans le cadre scolaire.